Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 13:20

Dernière de son groupe après un match nul 0:0 contre l’Angleterre et deux défaites 1:0 face à la Slovénie et aux États-Unis, l’Algérie est éliminée. Mais les Fennecs ont gagné un gardien de but épatant en la personne de Raïs M'Boli, qui faisait ses débuts en sélection. Le 12 mai dernier, Rabah Saadane a surpris tout son monde en annonçant une première liste d’élus où figurait un illustre inconnu du nom de M'Bohli, appelé à jouer les doublures de Faouzi Chaouchi. Mais après les belles performances livrées par le jeune portier du Slavia Sofia face à l’Angleterre et aux États-Unis, les points d’interrogation se sont mués en points d’exclamation. Dans une interview exclusive accordée à FIFA.com, M'Bolhi est revenu sur ses exploits face aux États-Unis : «Ces derniers jours, ça a été de la pure folie. C’est ma première participation avec l’Algérie à une compétition officielle et je suis fier de ce que j’ai fait, même si malheureusement ça se termine par une défaite. Les deux équipes ont fait un bon match, on n’a pas à rougir de notre performance. Les Américains ont été très forts.» Le gardien né d’un père congolais et d’une mère algérienne a arrêté 90 % des frappes cadrées américaines ce mercredi. Les Américains n’ont d’ailleurs pas caché leur admiration, à l’instar d’un Tim Howard qui a confié ses impressions à FIFA.com en exclusivité : «Quand tu te crées autant d’occasions, tu espères au moins en concrétiser une. Mais leur gardien était exceptionnel. Notre problème, ça n’a pas été le dernier geste. M'Bohli était dans une forme incroyable et faisait obstacle avec son corps dans les moments cruciaux. C’est vraiment extraordinaire.»

Partager cet article

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article

commentaires

match complet