Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 00:00

240x240_420bb3bc351410604dfe8e61b5cd0390.jpgSidi-Yahia a bien changé. L’oued asséché transformé en grand boulevard est devenu le quartier le plus branché d’Alger. Sidi-Yahia est surtout le quartier le plus cher, avec ses boutiques de vêtements, ses bijouteries de luxe et ses restaurants. En l’espace de quelques années, le prix de l’immobilier dans cette ville d'Algérie, a connu une hausse vertigineuse. Comptez 800 000 dinars (environ 7 500 euros) le mètre carré non bâti ! « À Alger, pour se montrer, il faut impérativement venir à Sidi-Yahia. Si tu as une nouvelle voiture, elle ne vaudra rien si tu ne remontes pas ce boulevard », explique Sofiane, 35 ans, en faisant machinalement tourner une grosse chevalière en or autour de son annulaire gauche. L'attirail du parfait "Yahiaoui" Ce jeune entrepreneur a fait fortune dans l’installation de centrales de climatisation. Depuis quelques mois, il passe l’essentiel de son temps au Cappuccino, un café branché idéal pour les affaires et la drague. Sur sa table, il expose l’attirail du parfait « Yahiaoui » : des clés de voiture (une Audi Q7), deux iPhone, une paire de Ray-Ban, un paquet de cigarettes et un Zippo. Il n’existe pas encore de véritable jet-set dans la capitale algérienne, mais, à l’instar de Sofiane, ceux qui ont de l’argent ne ratent aucune occasion d’afficher leur réussite. Cela va de la voiture (une grosse berline allemande de préférence) à la maison (dans un ensemble immobilier sur les hauteurs de la ville), et même à l’école privée où étudient les enfants. Quant aux cérémonies de mariage, elles tournent souvent aux séances de m’as-tu-vu avec leurs lots de bijoux en or. « La génération de riches qui est apparue ces dernières années n’a aucun complexe. Peu importe l’origine de l’argent, le plus important est de montrer qu’on en a suffisamment », souligne Sofiane. En cette période de tensions sociales, cette richesse ostentatoire ne semble pas du tout déranger les catégories les plus démunies de la population, envieuses sans doute, mais pas vindicatives. Bien au contraire. Lors du dernier Salon de l’automobile, les Algérois ont même boudé l’une des marches de protestation afin d’assister au show-case de la marque Porsche !

Partager cet article

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article

commentaires

match complet