Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 21:53


\Madjid Bougherra (27 ans) - 40 sélections

Il a franchi un nouveau palier cette saison, avec ses débuts en Champion's League, décrochant le titre de joueur de l'année 2009. Auteur de deux buts exceptionnels, seule une blessure au genou l'a éloigné des terrains durant deux mois. 

ses + : ses jaillissements
ses - : tendance à trop partir à l'abordage

\Antar Yahia (28 ans) - 43 sélections

Il a débuté la saison en capitaine avant de se blesser à quelques matchs d'Algérie - Egypte, ce qui ne l'a pas empêché d'éliminer les Pharaons avec un but d'anthologie. Il sera ensuite écarté un moment en club avant de faire son retour mi-mars.

ses + : son placement
ses - : sa relance

\Rafik Halliche (23 ans) - 15 sélections

Devenu un pilier en équipe nationale, il jouera même les premiers rôles avec son club en début de saison, avant de ne rentrer dans le rang. Il a disputé la phase de poule de l'Europa League aussi.

ses + : sa hargne
ses - : la précipitation

\Abdelkader Laïfaoui (28 ans) - 7 sélections

Appelé en sélection en récompense d'une bonne saison 2008/2009, il palliera à l'absence de Yahia et Halliche face à l'Ururguay en s'en sortant honorablement. Il sera ensuite titularisé à droite durant la CAN.

ses + : sa polyvalence
ses - : son gabarit moyen

\Nadir Belhadj (27 ans) - 43 sélections

Alors que son club vit une saison difficile, il n'était pas toujours titulaire en début de saison lorsqu'on lui préférait un défenseur de métier. Il jouera d'ailleurs plusieurs matchs en tant que milieu de terrain, voir ailier. Ses 4 buts et ses nombreuses passes auront tout de même fait le bonheur des fans.

ses + : sa vitesse et ses centres
ses - : sa couverture défensive


Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 21:43

 

 

\

 

Lounés Gaouaoui (32 ans) - 48 sélections

Il a perdu sa place de titulaire au début de la saison, après 8 ans à garder les buts de l'équipe nationale. Sa saison aura été quelque peu délicate, avec un retour à la compétition précipité à la suite de son opération de l'apendicite.


ses + :
 Expérience
ses - : Saison délicate

 

 


\Fawzi Chaouchi (25 ans) - 8 sélections

Il aura tout connu en l'espace de quelques mois. Une gloire fulgurante, suite à un match extraordinaire à Khartoum, puis une mise à l'écart après son expulsion durant la CAN.

 

ses + : Ses qualités intrinsèques (réflexes)
ses - : Instable

\Mohamed-Lamine Zemamouche (25 ans) - 2 sélections

Formé au Lycée Sportif de Draria, il a fait parti de toutes les équipes nationales de jeunes avant d'intégrer les A, durant les éliminatoires. Il réalise une bonne saison avec le MCA qui file vers le titre de champion.


ses + :
 A connu toutes les sélections
ses - : Irrégulier

\Cédric Si Mohamed (25 ans) - 0 sélections

Formé à Gueugnon, il n'est pas passé professionnel. Il a ensuite connu le monde amateur (National et CFA) avant de signer à Bejaïa en début de saison. Il s'est rapidement imposé, puis attiré l'attention de Benchikha, qui l'a appelé en EN A'.


  ses + : Explosivité sur la ligne

                               ses - : Première saison sous les projecteurs

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 12:04

http://d0.img.v4.skyrock.net/d0b/oussama-oran-31/pics/2698365532_small_1.jpg 

 

 

14 novembre, Cairo Stadium, tous les joueurs de l’équipe nationale sont abattus. Enfin presque tous.

Le longiligne garçon de Bordj Menaïel affiche un sourire grand comme ça. Le journaliste  lui pose la question : «Pourquoi tu souris alors que tous tes copains sont complètement démontés ?» Sa réplique fut brève et explicite en même temps. «Je souris parce que je suis tout simplement content. Je vais vivre le plus grand match de ma carrière et vous, vous voulez que je sois triste.» Sa réponse nous surprendra sur le coup, mais après la bataille d’Oumdorman, nous avons tout compris.

En un match, il devient la vedette incontestée des Algériens. C’était le dernier rendez-vous des éliminatoires. Match décisif, crucial, les regards du monde du football étaient tous braqués sur Khartoum. Et alors que toute l’Algérie finit le match, la boule au ventre, toute la planète observera cet homme qui, au milieu de cette agitation, seul gardera son calme. Cerise sur le gâteau, il parviendra à bloquer toutes les balles… jusqu’à l’explosion finale. Ses coéquipiers se précipitèrent vers lui. Fier, souriant, le héros du moment a frappé.

 

 

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 12:06

Troussier est l’un des entraîneurs qui maîtrisent le mieux le football africain pour avoir roulé sa bosse du Sud au Nord du continent.

Le Mondial n’a pas commencé que les rumeurs les plus folles commencent à circuler à propos du remplaçant de Rabah Saâdane à la tête des Verts. Cette fois, le vent du Nord nous a envoyé celle du Français Philippe Troussier, dont le profil de «Sorcier blanc» répond parfaitement à ce que rechercheraient les responsables du football algérien. 

L’un des entraîneurs qui connaissent le mieux le football africain 
Troussier est l’un des entraîneurs qui maîtrisent le mieux le football africain pour avoir roulé sa bosse du Sud au Nord du continent. Il avait démarré sa carrière africaine avec l’ASEC d’Abidjan avec lesquels il a remporté le titre de champion à trois reprises (1990, 1991 et 1992) avec, en prime, un record d’invincibilité de 105 matches, puis en tant que sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire. 

Il connaît l’Afrique du Sud au Nord 
Il prend ensuite la direction de l'Afrique du Sud (où il entraîne les Kaiser Chiefs) puis du Maroc (Crédit Agricole et le FUS de Rabat). En 1997, Troussier contribue à la qualification des Super Eagles du Nigeria pour la Coupe du monde 1998, puis il laissera la place au Serbe Bora Milutinović. Après un court crochet par le Burkina Faso le temps de la CAN de la même année (4e), c'est finalement avec les Bafanas Bafanas d'Afrique du Sud que Troussier participera au Mondial français.

 Un caractère autoritaire, mais une rigueur tactique assurée  
Son caractère autoritaire avec les joueurs lui joue souvent de mauvais tours. En revanche, il est apprécié pour sa rigueur tactique et son coaching qui lui ont valu le surnom de «Sorcier blanc». Après avoir fait largement ses preuves en Afrique plusieurs sélections nationales (Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Burkina Faso et  Nigeria), Troussier est attiré par l’Asie où le Japon lui déroulait le tapis rouge, puis le Qatar où il étonna le monde en voulant naturaliser plusieurs joueurs brésiliens moyennant des liasses d’argent. 
Nul n’est prophète en son pays ! 
Une mission qui n’aboutira pas. Le bon Mondial qu’il a réalisé avec la sélection nippone (2002) lui a ouvert les portes de la Ligue 1, dans son pays d’origine où l’Olympique de Marseille lui donna l’occasion de devenir prophète dans son pays (de novembre 2004 à mai 2005). Mais Troussier échouera après six mois d’efforts anéantis pas une mésentente ouverte entre lui et certains cadres, dont Bixente Lizarazu. 

C’est pour cette raison que la FAF le veut 
Une parenthèse de deux mois à la tête des Lions de l’Atlas (d’octobre à décembre 2005) marquera la rupture définitive avec le Maroc qu’il connaît pourtant mieux que tout autre pays. C’est sans doute pour cette raison entre autres que la FAF pourrait l’installer à la tête des Verts. L’Algérie devant affronter principalement le Maroc lors des prochaines éliminatoires combinées CAN/CM 2014. 

De belles empoignades chez lui en perspective, avec sa femme marocaine ! 
Profitant de sa disponibilité depuis près d’un an, les responsables du football algérien auraient misé sur Troussier pour contrer les projets marocains avec un entraîneur qui voudrait leur faire payer cher sa mise à l’écart d’une sélection qu’il convoitait depuis 1995, lorsqu’il était entraîneur du FUS de Rabat. Notons enfin que Philippe Troussier s’est converti à l’Islam depuis 2006 et s’est fait appeler Omar, après avoir épousé une… Marocaine ! Voilà qui promet des embrouilles dans son couple lors des confrontations entre l’Algérie et le Maroc. Bien sûr, si la rumeur venait à se confirmer dans les jours à venir. 



Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 00:00

En plus de la chaîne térrestre algérienne qui diffusera les 3 matches de l'Algérie du 1 er tour, les chaînes françaises comme TF1 et France télévision vont bien diffuser les 3 matches de l'EN en direct, TF1 a gardé les 2 premiers matchs Algérie - Slovénie le dimanche 13 juin à 13h30 et Algérie - Angleterre le vendredi 18 juin à 20h30, quant au dernier match contre les Etats unis TF1 a préféré vendre ses droits au groupe France télévision ( France 2 et France 3),Quant à Eurosport,, elle ne diffusera aucun matches en direct mais l'intégralité de la compétition en différée, TF1, qui détient 27 matches en direct dont les plus belles affiches, la chaîne fait confiance à son trio de commentateurs habituel : Christian Jeanpierre, Jean-Michel Larqué et Arsène Wenger, Canal plus est la seule à proposer l'intégralité des 64 matches sur son antenne. Elle retransmettra 37 matches en direct dont une dizaine en prime time et 8 en exclusivité, chaque soir à 22h30 elle proposera un grand magasin éxclusif d'une heure pour tout connaître surr la coupe du monde. France Télévisions assurera pour sa part la diffusion de 34 matches en direct sur France 2 et France 3 (dont quatre huitièmes de finale et deux quarts), correspondant à 29 cases de diffusion, dont à minima 8 en prime time, maintenant que la grille est dévoilée, les algériens vont bouder les cartes aljazeera sport qui fait pire que ART sport en 2006, en se moquant des téléspectateurs arabes et algériens en particuliers, en les obligeant à acheter une nouvelle carte aljazeera à chaque évenement footballistique, comme fût le cas lors de la CAn 2010 en angola, cela donne aucune crédibilité et aucune confiance en cette chaîne satellitaire.

http://www.tetouanweb.org/images/aljazeera-sport.jpg

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 00:00

Algérie – La liste des joueurs Algériens susceptibles d’êtres convoqués pour la coupe du monde 2010

1. F.Chawchi ,  12. L.Gaouaoui,  23. M.A.Zemmamouche

2. M.Bougherra,  3.R.Halliche,  4.A.yahia,  5.N.belhadj,  13.

A.Laifaoui ,  14.H.belaid,

6. H.Yebda,  7.L.Medhi,  15.Y.Mansouri

9.M.Meghni,  10.K. Ziani,  18.A. Guedioura,   19.D.Abdoun

8. K.Matmour,  16.R.Boudebouz,  17 F.Kadir,  20.C.Amri

11. A.Ghezzal,  21.R.Djebbour, 22.R.Saifi

Réservistes :

24 M.Fabre
25. M.Chakouri
26. H.Metref ,27.K.Lemmouchia
28. D.Mesbah ,29.L.Hadj Aissa
30. A.Ziaya

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 11:58

 

Tu veux jouer dans le meilleur  du monde ? C’est ta chance!”. Voici comment la star Zidane, parrain du projet, invitait dans le clip de promotion tous les jeunes talents du ballon rond à se présenter aux castings de “Football Cracks”, l’émission de télé-réalité 100 % foot lancée ce samedi sur la chaîne espagnole Cuatro

 

Alors que les castings sont désormais terminés, le directeur de cette Football Academy, Miguel Menendez s’est exprimé à l’AFP sur les profils recherchés :  ” Nous cherchons deux types de joueurs…Le joueur qui n’a jamais été professionnel et qui n’a jamais envisagé devenir professionnel de football mais qui a du talent. Et le joueur de la seconde chance, celui qui n’a pas pu percer à cause des circonstances de la vie: une blessure, la malchance, ou parce qu’il n’était pas au bon endroit au bon moment”.

Le projet a rencontré un beau succès puisque 30 000 jeunes ont tenté leur chance, n’hésitant pas à venir d’horizons différents (Argentine, Mexique, Chine, États-Unis…). Tous ces jeunes ont dû passer des épreuves ballon au pied ainsi que des entretiens. Après la finale à Madrid et ses 50 finalistes, seulement 17 futures stars du foot seront dans l’Académie qui se trouve à quelques kilomètres de Madrid.

Pendant 6 semaines, ils vivront dans les conditions d’un “rassemblement d’une équipe de football”.

Et apparemment, plusieurs clubs devraient suivre cette expérience, sans doute à la recherche de la perle rare.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:00

La Fédération Internationale de Football FIFA a décidé de reporter sa sentence à l’encontre de la fédération égyptienne de football dans l’affaire de l’agression de la sélection algérienne au Caire le 12 novembre 2009. L’instance de Blatter a donc répondu favorablement à la requête de Samir Zaher et Mohammed Abou Rida pour ajourner sa décision qui provoquerait un traumatisme dans la rue égyptienne. Le président de la fédération égyptienne a adressé une requête urgente à la FIFA l’implorant de reporter le verdict, car il apparait aujourd’hui que la sanction sera sévère à l’encontre des égyptiens, au regard des dégâts matériels et psychologiques causés à la partie algérienne. Zaher a tenté de suscité la pitié de l’opinion publique, et de faire croire qu’il y avait des réunions de conciliations prévues pour désamorcer la crise et régler la question avec la médiation de personnalité qataries et saoudiennes, comme l’émir Soltane Ben Fahd, président général de la protection de la jeunesse et le président de l’UAF. Le président de la fédération égyptienne continue ses manipulations pour gagner du temps, en invoquant des pseudos réunions de conciliation. Ce que dément d’ailleurs la partie algérienne. Le président de la FAF Mohammed Raouraoua va jusqu’à dire qu’il ne faisait plus confiance aux déclarations des responsables égyptiens. La rue égyptienne reste dans l’expectative et elle fait craindre. C’est pour cela que la partie égyptienne tente de repousser le plus possible l’annonce du verdict de la FIFA, alors que les scandales dans le football égyptien, s’enchainent. Si le verdict de la FIFA tombe maintenant, Zaher tombera aussi et entrainera dans sa chute de nombreux responsables de son secteur accusés de corruption. L’affaire du club Zamalek pose un autre problème après qu’il ait accusé certaines parties de connivence avec Al Ahli, ce qui a amené ses supporters à prêter allégeance à l’Algérie et à hisser le drapeau algérien, défiant les responsables du football égyptien. La rencontre vendredi entre Al Ahli et le Zamalek pourrait dégénérer en émeutes. Ce qui confirmerait l’absence de fair-play chez le public égyptien. D’autre part, certaines sources indiquent que la sentence de la FIFA est déjà fixée, et il ne reste plus qu’à l’annoncer. L’Égypte jouerait trois matchs des éliminatoires du prochain Mondial hors des ses bases, en plus d’une forte amende ainsi que des excuses officielles à la partie algérienne.

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:00

Wayne Rooney s’est sérieusement blessé à la cheville lors du match Bayern-Manchester. Et je vous jure sur la tête de Cheikh Ferguson que ce n’est pas un poisson d’avril, car le «Bulldozer» des Red Devils a quitté le terrain bien mal en point, ce qui laisse croire qu’il est bel et bien «kaputt». N’y voyez aucune forme de cynisme, car il n’est jamais bon de se réjouir ou rire du malheur des autres, mais je dois quand même dire que Cheikh Mamba, l’Africain qui a été sollicité pour lui jeter un mauvais sort avant la Coupe du monde, est bigrement sacrément efficace puisqu’il vient de le mettre hors d’état de nuire… aux Verts deux mois avant le Mondial. C’est, d’ailleurs, même peut-être un peu trop tôt, car on sera sans doute obligés de remettre une couche de «grigri» avant la Coupe du monde pour que ce «Jack l’éventreur» des pelouses soit définitivement annihilé et effacé de nos cauchemars. Enfin, une peur bleue que ne partage, semble-t-il, pas l’entraîneur national qui préparerait une surprise enrobée d’écailles à tous les inconditionnels d’El Khadra. Il aurait, paraît-il, découvert que le cousin de Rooney est Algérien et qu’il a même exercé comme soudeur à l’arc sur le chantier du métro d’Alger qui va être bientôt, incessamment, sous peu mis en circulation (et ce n’est pas un poisson d’avril !) D’ailleurs, le cousin en question s’appelait Metrooney ?
Saperlipopette ! Quelle mauvaise nouvelle pour Cheikh Mamba qui a donc visé une cible amie et qui nous prive ainsi du buteur qu’on recherchait depuis si longtemps.

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:00

L’Algérie sera dotée prochainement d’un centre médical d’excellence agréé par la FIFA. Il sera géré par le professeur Yacine Zerguini, apprend-on de source proche de la CAF. Ce centre révolutionnera la médecine sportive en Algérie.

Avec l’acquisition d’un tel centre, les joueurs algériens ne seront plus obligés de partir se soigner en Europe ou au Qatar, comme ce fut le cas avec Bougherra, Meghni, Bouazza, Yebda et Belhadj. Même les athlètes évoluant ici en Algérie pourront bénéficier des services d’un tel centre. «Nous voulons que tous les joueurs bénéficient pleinement de la prévention, du traitement et de la rééducation, ainsi que de l'optimisation de leurs performances grâce au meilleur de la médecine du football», déclare le Professeur Jiri Dvorak, médecin en chef de la FIFA et président du Centre d’évaluation et de la recherche médicale.
 

 

La clinique Schulthess de Zurich, premier centre ouvert
Pour ce faire, l’instance internationale du football a procédé à la création d'un réseau mondial de centres médicaux d'excellence, l’objectif est de mettre à la disposition des joueurs de tous les continents un lieu où ils peuvent procéder à une expertise en matière de médecine du football. Actuellement, 10 centres ont été agréés. Le premier, la clinique Schulthess de Zurich, a été ouvert en mai 2005. Cinq autres centres ont été agrées en 2007, et ont été éparpillés un peu partout dans le monde entier : Japon, Nouvelle- Zélande, Suisse, Allemagne,  USA, Norvège, et enfin l’Aspetar du Qatar (inauguré en 2008). Les deux derniers ont été inaugurés en Afrique du Sud, pays organisateur de la Coupe du monde 2010.

C’est quoi un centre médical d’excellence ? 
Un centre médical d’excellence est constitué par une équipe internationale d’experts comprenant des spécialistes dans plusieurs domaines. Chirurgiens- orthopédistes, physiothérapeutes, chercheurs spécialisés dans le sport (physiologistes, psychologues, pédicure-podologues et diététiciens), radiologues, dentistes ainsi que des spécialistes en médecine interne…, tous font partie d’une équipe qui a le privilège de disposer d’installations ultramodernes et qui proposent bien plus que le diagnostic et le traitement des blessures. En effet, les spécialistes donnent aussi de précieuses recommandations sur les gestes à accomplir pour apprendre à prévenir les blessures, mais aussi comment évaluer les performances avec force détails, des conseils sur la manière de compenser les déficiences physiques et comment y remédier par le biais de programmes d'entraînement spécifiques. Ils indiquent également ce que les athlètes doivent manger, en précisant à quel moment, pour profiter pleinement des éléments nutritifs pouvant améliorer les performances sans enfreindre la loi. En somme, ils aident les joueurs pour améliorer leurs performances.

Un acquis pour l’Algérie… Et ses voisins
Il faut souligner que des pays comme l’Italie, la France, l’Angleterre ou même l’Argentine et le Brésil ne disposent pas de tels centres (voir la liste des pays qui en sont munis). On dira que ce centre est un  grand acquis, pas seulement pour les Algériens, mais pour tous les pays voisins, dont le Maroc, la Tunisie, la France, l’Italie, la Libye, le Soudan ainsi que tous les autres pays limitrophes qui pourront ainsi envoyer leurs joueurs se faire soigner chez nous. 
A. B. 

Les 10 centres d’excellence FIFA
Actuellement, il existe 10 centres médicaux d’excellence officiellement agréés par la FIFA. Ce sont les suivants :

- Adidas Sports Medicine Center d’Auckland (Nouvelle-Zélande)
- Le centre des sciences de l’exercice et de médecine sportive de l’Université du Witwatersrand, Johannesburg (Afrique du Sud)
- La clinique orthopédique Munich-Harlaching (Allemagne)
- Le Santa Monica Orthopaedic and Sports Medicine Group, Californie (Etats-Unis)
- La clinique Schulthess, Zurich (Suisse)
- La St Marianna University School of Medicine, Kawasaki (Japon)
- UCT/MRC Research Unit for Exercise Science & Sports Medicine, University of Cape Town and the Sports Science Institute of South Africa (Afrique du Sud) 
- Oslo Sports Trauma Research Center (Norvège) 
- Aspetar, Qatar Orthopaedic and Sports Medicine Hospital
- Universitätsklinikum Regensburg (Allemagne).

 

Repost 0
Published by sandub - dans Articles
commenter cet article

match complet